L’histoire de Quiberon

Les sépultures et squelettes humains primitifs ont été retrouvés dans les environs de la Presqu’île, plus exactement sur l’îlot de Théviec. Ces derniers datent du Mésolithique, vers 5000 ans av. J.-C.. 

Durant l’ère néolithique armoricaine, entre 4500 et 2000 ans av. J.-C, les premiers hommes ont érigé des mégalithes : menhirs, dolmens et ruelles couvertes sont construits sur Quiberon et son voisinage. Ces dolmens-là sont, du reste, observables de nos jours.

Les principaux monuments sont localisés sur la Côte Sauvage ainsi que dans le sud-est de la Presqu’île de Quiberon entre Beg, Vil et la pointe du Conguel. Durant les périodes antiques, spécialement durant l’âge de bronze, les Gaulois de la tribu des Vénètes gouvernent sur des états limités sur le Morbihan actuel. Ce peuple-là donna, par la suite, ce même nom à la ville de Vannes.

Puisque leurs forces marines ont été puissantes, leur supériorité nautique occasionnait une sorte de pouvoir aux Vénètes dont l’autorité se faisait entendre sur tout le littoral de la Gaule et de la Bretagne. Ces derniers avaient acquis quelques stations portuaires implantées sur une mer ouverte, séparés à de grandes distances les unes des autres. Tous les navigateurs étaient forcés d’accoster sur ces ports et de passer dans les eaux de Quiberon.

En 56 av. J.-C., les Romains ont mis au règne des Vénètes et se sont installés sur la Presqu’île de Quiberon. C’est en 435 que les Bretons ont débarqué emmenant avec eux la christianisation. Entre autres, Quiberon est un havre daté du XIème siècle. Le temps aidant et à cause de la déforestation massive, la plupart du sable circule petit à petit vers la baie établissant un tombolo, entre l’île et le continent. C’est durant cette période que Quiberon se changea en presqu’île.

À la suite du blocus de Lorient, la flotte anglaise de l’amiral Lestock, constituée d’une quarantaine de vaisseaux, atterris dans la presqu’île en octobre 1746. Le capitaine général, par contre, n’a pas voulu se rendre, c’est ce qui entraîna l’intensification de la guerre. L’armée armoricaine a été anéantie et les résidents se voient dans l’obligation de s’enfuir. À la vue des dévastations générées par les guerres, Louis Jean Marie de Bourbonn duc de Penthièvre, décide d’aménager la presqu’île de Quiberon. 

Dans les années 1893, le tout premier casino de Quiberon a vu le jour. Et c’est en 1899 que le Capitaine Dreyfus est de retour sur “l’île du Diable”. Il y débarque en pleine nuit dans le plus grand secret pour être présent à son procès. Enfin, en 1924, la Presqu’île fut classée station climatique.

Nos offres de location sur Quiberon

Maison  Saint-Pierre-Quiberon
à partir de 640€ /sem.
Maison Saint-Pierre-Quiberon

Offre mois de MAI : séjours 3 et 4 jours "tout compris" (linge + consos) Charmante...

Maison  Saint-Pierre-Quiberon
à partir de 970€ /sem.
Maison Saint-Pierre-Quiberon

Bienvenue à la maison PRESQU'ILE ! Idéalement située au coeur de la Presqu'île de...

Maison  Saint-Pierre-Quiberon
à partir de 970€ /sem.
Maison Saint-Pierre-Quiberon

L'Escale est une charmante maison conçue pour 8 personnes maxi (enfants et bébés...